Pour une expérience optimale, nous vous recommandons d'utiliser le site de votre pays.

Visiter 12voyance.com International

×
12voyance menu

Catégories

Recharger la page

Nos valeurs

Contacter un voyant

Composez le numéro
de 12voyance Suisse

Saisissez
le code du voyant désiré

Profitez
de votre consultation

Les avis des utilisateurs à propos de nos voyants

Portrait du voyant : Maya
Solaire à propos de Maya
     

Merci beaucoup Maya gros bisous je pense fort à toi même si je n'ai pas eu le temps de te dire au revoir💕


Portrait du voyant : Gabrielle
Maelle à propos de Gabrielle
     

Cc Gabrielle tu seras connecté ce soir ?


Portrait du voyant : Anita
Clochette1975 à propos de Anita
     

Bondoir Anita, Vous allez vous connectez ce soir ?


Portrait du voyant : Valentina
Lily à propos de Valentina
     

Merci beaucoup Valentina, ça m'a fait énormément du bien de vous parler ❤️ vous m'aviez dit que j'allais encore rencontrer un autre homme avant d'être avec G., je vous avais dit "ah non j'en veux pas!" 😁 évidemment que je veux faire ma vie avec G., oui j'...


Portrait du voyant : Valentina
Aless à propos de Valentina
     

Merci je t’attends


Experts en Géomancie

TRISTITIA

TRISTITIA / L'INFLEXIBLE

Idée d’affaissement, de chute, de dépression, sens de fin, de défaite. Mélancolie, découragement, renoncement, lassitude, peur

En conjonction avec la maison 1 :

Neurasthénie, misogynie, dépression et découragement. Grand travail de réflexion. Comportements du consultant subissent la fatalité, il ne peut compter que sur lui. Réserve méfiance et distance. 

En conjonction avec la maison 2 :

Ressources financières en baisse, devoir de travailler dur, dépenses inévitables, soucis d’argent. Mauvaises affaires, restriction des dépenses comme des gains, ruine possible. 

En conjonction avec la maison 3 :

Moyens d’expression non favorisés, restant sans succès. Idées pessimistes, dures et intéressées, voire malfaisantes. Mauvaises nouvelles, incompréhension de l’entourage qui blâme et critique. 

En conjonction avec la maison 4 :

Point de départ de la question voué à l’adversité. Soumission pénible à une nécessité. Solitude et isolement possible. Influences contraignantes de la famille, foyer familial triste. Perte de patrimoine. 

En conjonction avec la maison 5 :

Solitude sentimentale, rapports tendus. Fatalité dans le domaine affectif, indifférence et égoïsme face aux intimes. Tristesse, antipathie, déprime, aucun gout de la distraction, ennuis par enfant. 

En conjonction avec la maison 6 :

Moyens matériels faibles/insuffisants. Travail triste/activités monotones. Problèmes domestiques, santé déficiente, personnel incompétent, recherche d’emploi différent. Danger de maladie grave. 

En conjonction avec la maison 7 :

Assistance contrainte et forcée du conjoint ou de l’associé qui peut tourner au désavantage du questionneur. Mauvaise tournure pour contrats et engagements. Insécurité et séparation. Procès perdu. 

En conjonction avec la maison 8 :

Changement défavorable, malheureux et inéluctable. Contrariété, chagrin et déboire. Nécessité d’apporter un changement à la situation. Menace pour la vie si le signe vient de la Maison 1. 

En conjonction avec la maison 9 :

Fanatisme, idées sombres, pessimisme et tourments de l’esprit. Comportement égoïste, grincheux. Grands risques en voyage, ennuis à prévoir. Excellent pour études ésotériques. 

En conjonction avec la maison 10 :

Gros ennuis dans la vie sociale, situation ébranlée. Nécessité de nouvelle orientation, but poursuivi très dur à atteindre, longue pente à remonter. Revers de fortune, fatalité sur la profession. 

En conjonction avec la maison 11 :

Actuellement pas d’appui de la providence. elations extérieures étrangères au questionneur, critique et blâme, espérances déçues, amis s’occupant d’affaires douteuses, protection nuisible. 

En conjonction avec la maison 12 :

Influences pernicieuses, manque de protection. Epreuves douloureuses, empêchements qui s’accumulent, mauvais coup d’un ennemi (dangereux et tenace). Abandon, séparation, risque de chute.