Nos valeurs

Contacter un voyant

Composez le numéro
de 12voyance Suisse

Saisissez
le code du voyant désiré

Profitez
de votre consultation

Les avis des utilisateurs à propos de nos voyants

  • Angel à propos de Mariela

    Merci ma douce Marielle pour ton professionnalisme mais surtout pour ta franchise et ton côté humain qui fait de toi la femme merveilleuse que tu es. Je vais appliquer ce que tu m'a dis, je sais qu'on aurais tout les 2 ce bonheur avec l'amour fort et sincère qu'il y a entre lui et moi, il est temps que ça bouge... prends soin de toi. A très bientôt je t embrasse
  • Sylvie à propos de Marjolaine

    On a été coupe marjolaine bon beh ok mon je dois quand même avancer je vous rappellerais bisous
  • Sylvie à propos de Barbara

    Barbara pourrais-tu te connecter cet après-midi si tu veux bien

Mikao Usui

Mikao Usui

Dans sa jeunesse, Mikao Usui apprend le Kiko, version japonaise du Qi Gong. (gymnastique traditionnelle chinoise et science de la respiration, conçue sur la perception et la maîtrise de l'énergie vitale) au temple bouddhiste de Tendaï (quête de l’Eveil) sur le mont Kurama, au nord de Kyoto.

Autour de 1894, ses investigations  le guident jusqu’à Watanabe Kioshi Itami, prêtre du Bouddhisme Shingon (école bouddhiste japonaise) qui lui apporta des réponses et qui lui permit de se convertir du Tendaï (quête de l’Eveil) au Shingon. Ayant suivi des études de médecine et de psychologie,  ses facultés de guérisseur lui auraient été révélées lors d'une "expérience transcendantale de mort imminente". Il changera souvent de fonction, et grâce à sa connaissance en arts martiaux, il sera garde du corps de Shinpei Goto qui fut maire de Tokyo. En 1914 ses affaires déclinent, il tranche et devient moine bouddhiste. 

Lors d’une retraite de 21 jours au Mont Kurama-yama en 1922, Mikao Usui reçoit l'instruction des bases du Reiki pendant une illumination, le satori (bouddhisme zen).

Mikao Usui s’installe alors à Tokyo pour guérir et établit un premier centre de guérison Reiki, puis un autre à Harajuki, il élargit son enseignement en 6 degrés. Alors qu'un vigoureux tremblement de terre dévaste Tokyo en 1922, suivi par une grippe ravageuse, Mikao Usui et son équipe s’attèlent à soigner les rescapés, grâce à ce travail, il se voit concéder par l'Empereur le "Kun San", gratification japonaise la plus élevée.

La création d'un grand centre à Tokyo, et les expéditions de Mikao Usui participent à répandre le Reiki au Japon. Mikao Usui désire que le Reiki soit accessible à tous et non pas maîtrisé par un groupe.

Des suites d'une attaque cérébrale, Mikao Usui s’éteint le 9 mars 1926, à 60 ans, après avoir perfectionné 17 maîtres enseignants, dont Chujiro Hayashi, pricipal disciple de Mikao Usui et Maître enseignant de madame Hawayo Takata, c’est elle qui amena le Reiki aux USA.

Mikao Usui est enterré dans le cimetière du temple Saihoji, près de Tokyo, un an plus tard, ses disciples lui érigeront une stèle afin de lui rendre hommage et ainsi immortaliser son passage sur terre.

Nos Maîtres Reiki pour une consultation privée

 
Close